Protéger son enfant durant la grossesse

CONCEVOIR UN ENFANT SERONÉGATIF LORSQU’ON EST PORTEUSE DU VIH EST AUJOURD’HUI POSSIBLE GRÂCE AUX TRAITEMENTS

Comment protéger son bébé du VIH durant la grossesse ?

Une femme vivant avec le VIH peut transmettre le virus à son enfant :

  • pendant la grossesse,
  • au cours de l’accouchement,
  • lors de l’allaitement.

En l’absence de traitement, le risque de transmission du VIH d’une mère séropositive à son bébé se situe entre 15-30%.

Aujourd’hui avec la mise en place d’un traitement, ce risque passe à moins de 1%.

Il est donc important de faire un test de dépistage du VIH lors de la grossesse, afin de bénéficier d’un traitement en cas de résultat positif et ainsi réduire le risque de transmission à son bébé. En Belgique ce test est réalisé lors du suivi de votre grossesse. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin ou sage-femme.

Protéger votre bébé au cours de la grossesse

  • Lorsque le VIH est découvert avant la grossesse

Les traitements anti-VIH donnés à la maman permettront d’avoir une charge virale indétectable (CVI).

Une fois que la charge virale indétectable est atteinte, le risque de transmission du VIH à son bébé est quasi nul tout au long de la grossesse et durant l’accouchement.

  • Lorsque le VIH est découvert pendant la grossesse

Des médicaments anti-VIH (Anti Rétro Viraux – ARV) seront donnés à la maman durant toute la grossesse et pendant l’accouchement pour réduire le risque de transmission au bébé. Le bébé recevra également à la naissance une dose d’ARV pour minimiser le risque de transmission.

Dans les 2 cas, le bébé recevra un traitement durant une courte durée après la naissance pour minimiser d’avantage le risque de transmission et bénéficiera d’un suivi durant les premiers mois de sa vie.

Est-il possible d’accoucher par voie basse si je suis séropositive ?

Si la mère au cours de la grossesse est en charge virale indétectable, l’accouchement par voie basse reste possible.

Le choix de l’accouchement par voie basse ou césarienne va dépendre de la charge virale. En générale lorsque la charge virale est détectable et donc élevée, la césarienne sera l’option recommandée.

Puis-je allaiter mon bébé si je suis porteuse du VIH ?

À l’heure actuelle, malgré l’efficacité des traitements anti-VIH pour maintenir une charge virale indétectable, il existe encore un faible risque de transmission du VIH de la mère à son enfant lorsqu’elle lui donne le sein. 

C’est pourquoi, il est fortement recommandé aux femmes séropositives de nourrir leur bébé avec du lait en poudre.  

Malgré tout, si pour des raisons diverses (culturelles, sociales, etc…), vous désirez donner le sein à votre bébé, parlez-en à votre médecin.